visa usa touriste

Les différents types de visas USA pour touristes

Envie de faire un voyage aux États-Unis ? Le pays séduit chaque année des millions de touristes venant du monde entier. Il est certain que la diversité des paysages y est pour beaucoup. Entre l’immensité des grattes ciel de Manhattan, les arbres centenaires de Yellowstone, les néons de Las Vegas ou le magnifique spectacle qu’offre le Grand Canyon, chacun peut se construire son rêve américain et des souvenirs inoubliables. Cependant, entrer sur le territoire américain n’est pas chose aisée. Les autorités américaines sont très à cheval sur la sécurité intérieure et un document de voyage sera toujours nécessaire avant de partir aux États-Unis. Savoir lequel solliciter entre les différents visas USA touristes peut être un vrai casse-tête. Nous allons nous efforcer de décortiquer tout ce qui il y a à savoir pour vous rendre la tâche plus facile.

Le visa USA touriste B

Tout d’abord, il existe deux types de visas USA touristique B. Le visa USA touriste B1 s’adresse aux personnes se rendant aux États-Unis pour un voyage d’affaires. Le détenteur d’un visa USA touristique B1 est autorisé, durant son séjour aux USA, à assister à des rendez-vous professionnels, participer à des salons ou conférences et signer des contrats.

Si le but de votre voyage est purement touristique, si vous rendez visite à de la famille aux États-Unis ou si allez aux USA pour suivre un traitement médical, vous devez vous tourner vers le visa USA touriste B2.

Votre voyage aux USA peut aussi être une combinaison de plusieurs buts mentionnés ci-dessus. Il est alors possible d’obtenir un visa USA touristique B1/B2.

Voici la procédure d’obtention d’un visa USA touriste B1/B2 :

  • se rendre sur le site du “Consular Electronic Application Center” et remplir le formulaire en ligne DS-160 ;
  • prendre rendez-vous à l’ambassade des États-Unis ou le consulat américain compétent (les autorités américaines ne vous contacteront pas, même après avoir rempli le formulaire DS-160, c’est au demandeur de faire la démarche) ;
  • se rendre à l’ambassade et présenter son dossier à l’officier gouvernemental. Il faut impérativement que le dossier soit complet (les documents justificatifs varient d’un pays à l’autre). L’officier de l’ambassade américaine que vous rencontrerez lors de votre rendez-vous examinera votre dossier et autorisera, ou non, la délivrance du visa USA touristique ;
  • s’acquitter des frais de dossier du visa USA touriste B1/B2 qui s’élèvent à 160 $.

Vous recevez le visa sous quelques jours chez vous, attaché à votre passeport.

Le visa USA touristique de transit

Si vous ne faites que transiter par les États-Unis d’Amérique à destination d’un autre pays, vous avez besoin d’un visa USA touristique de transit C.

Il existe 3 types de visa C :

  • le C1 est un visa USA touriste pour les non-citoyens américains n’étant autorisés à rester sur le sol américain que durant la durée de leur transit ;
  • le C2 est un visa de transit ne concernant que les personnes voyageant jusqu’au siège des nations unis à New-York ou les membres des nations unis transitant par les États-Unis pour atteindre leur destination finale ;
  • le C3 est un visa de transit destiné aux membres d’une délégation d’un gouvernement étranger, transitant par les États-Unis pour atteindre leur destination finale, dans le cadre d’une mission gouvernemental.

L’autorisation de voyage ESTA

Si vous êtes ressortissant français ou ressortissant étranger d’un autre pays membre du Visa Waiver (VWP) Program, vous n’avez pas besoin d’un visa pour transiter ou pour voyager aux USA.

Mise en place depuis le 12 janvier 2009 par le gouvernement américain, l’Electronic System for Travel Authorization, ou ESTA, est une manière simplifiée d’obtenir une autorisation vous permettant de pénétrer sur le sol américain.

La demande se fait exclusivement via un formulaire ESTA en ligne sur le site du U.S Custom and Border Protection (l’équivalent de la douane française) ou en passant par les services d’une société privée.

Les conditions pour être éligible à cette mesure sont les suivantes :

  • être ressortissant d’un pays membre du programme d’exemption de visa (VWP) ;
  • être en possession d’un passeport biométrique ou d’un passeport électronique ayant une date de validité au moins 6 mois supérieure à la date de début de votre voyage ;
  • se rendre aux États-Unis pour un séjour touristique ou un voyage d’affaires dont la durée ne dépasse pas 90 jours. Une demande ESTA est également nécessaire dans le cas d’un simple transit aux USA ;
  • posséder une carte de crédit pour procéder au paiement en ligne ;
  • entrer sur le territoire américain par voie aérienne ou maritime.

Les principales différences avec un visa USA touriste sont la durée maximale de séjour (90 jours maximum pour l’ESTA, 6 mois pour un visa touristique B1/B2) et la durée de validité (2 ans avant expiration pour l’ESTA, 10 ans pour un visa B1/B2).

Les deux documents donnent tous deux droit à de multiples entrées sur le territoire américain pendant leur période de validité.

Tous les visas et autorisation mentionnés dans cet article sont uniquement valables dans le cadre de séjour touristique, de voyage d’affaires ou de transit aux USA. Ils sont à classer dans la catégorie des documents pour les non-immigrants. De ce fait, il ne donne pas le droit à leur détenteur de travailler aux États-Unis, d’étudier, d’effectuer un stage ou de vivre aux USA.

L’obtention d’un visa touristique ou d’une autorisation ESTA ne donne également aucun droit à l’obtention d’une carte verte (green card). Si vous désirez vous expatrier aux États-Unis et devenir résident permanent, il faut vous rapprocher des autorités consulaires américaines de votre pays afin de connaître les démarches à suivre.

demander un visa américain

Comment faire une demande de visa USA ?

Que vous désiriez partir aux USA pour un séjour touristique, à des fins professionnels, ou encore pour vous expatrier définitivement, le gouvernement américain attend de vous que vous soyez en possession du bon visa. Devant la multitude de cas possibles, on peut aisément se sentir perdu et ne pas savoir comment faire sa demande de visa USA. Il faut déjà différencier les visas non-immigrants, pour les séjours temporaires et les visa immigrants pour les personnes qui désirent s’expatrier aux USA.

 

Demande de visa USA non-immigrant : quel visa pour ma situation ?

Tout d’abord, il convient de déterminer le but de votre séjour aux USA.

Si votre voyage aux USA est à des fins touristiques, pour rendre visite à de la famille, pour un voyage d’affaires ou encore pour suivre un traitement médical, vous devez faire une demande de visa USA B1 ou B2.

Si vous désirez vous rendre aux USA pour y étudier ou dans le cadre d’un programme d’échange culturel, la demande de visa américain qui vous concerne est le F, M ou J.

En cas de simple transit via les États-Unis à destination d’un autre pays, votre visa sera le C.

Les visas de travail à durée déterminé sont plus nombreux, car spécifiques à la catégorie de travailleurs. Nous ne nous attarderons pas sur leurs descriptifs complets, car c’est l’agent consulaire américain qui détermine le visa approprié dans chaque cas. Voici néanmoins quelques exemples. On trouve notamment le visa D (membres d’équipages), le I (journaliste), Les E1/E2 (pour les investisseurs), le P (artiste), le O (personne avec des facultés extraordinaires), ou encore le H (travailleur saisonnier).

 

Comment faire sa demande de visa américain non-immigrant ?

Une fois que vous savez quelles catégories vous correspond, il faut faire sa demande de visa USA auprès des autorités américaines.

Pour les demandes de visa américain B1 et B2, il faut dans un premier temps, remplir le formulaire en ligne DS-160 sur le site du Consular Electronic Application Center (CEAC) et imprimer la page de confirmation contenant un code bar.

Contactez ensuite l’ambassade américaine dont vous dépendez pour prendre rendez-vous.

Une fois à l’ambassade ou au consulat américain, vous passez un entretien avec un officier consulaire à qui vous fournissez les documents requis (passeport valide, photos d’identité, page de confirmation du DS-160, etc.). Si la demande est  acceptée, il ne vous reste plus qu’à régler les frais (variables selon l’ambassade) et votre passeport contenant votre visa vous sera renvoyé dans les jours suivants. Les visas USA B1 et B2 vous autorisent à rester sur le territoire américain pour une durée maximale de 6 mois.

La procédure est la même pour les visas de transit 

Si vous êtes ressortissant d’un pays faisant partie du programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program), vous êtes exemptés de faire une demande de visa USA. Une procédure simplifiée est mise en place pour ces pays, sous la forme d’une autorisation électronique de voyage, appelé demande d’ESTA. Toute la procédure se passe en ligne, aucune visite à l’ambassade des USA n’est nécessaire. Pour bénéficier de ce programme, il faut, que votre pays soit membre du programme d’exemption de visa, que votre voyage aux USA soit touristique ou un voyage d’affaires de 90 jours maximum et que vous soyez détenteur d’un passeport biométrique ou d’un passeport électronique valide (une autorisation ESTA est également obligatoire dans la cas d’un transit).

Pour les demandes de visa américain de travail ou étudiant, il faut d’abord être sponsorisé par un employeur ou un programme d’étude. Votre sponsor doit remplir une demande appelée petition et la transmettre aux U.S Citienship and Immigration Service (USCIS) qui va l’étudier et l’approuver, si le projet est jugé valide et cohérent.

Une fois approuvée, la même procédure que pour les visas touristiques se met en place.

  • Remplir le formulaire en ligne DS-160 ;
  • prendre rendez-vous au consulat américain ;
  • passer un entretien avec un agent gouvernemental, qui déterminera quel visa va-vous être délivré.

La durée de validité de votre visa/permis de travail, dépendra de votre contrat de travail ou de la durée de votre programme d’études dans l’université américaine choisie.

Étudier aux États-Unis ou y travailler temporairement, implique obligatoirement une demande de visa USA.

 

Comment faire sa demande de visa immigrant ?

Si vous désirez immigrer aux États-Unis et devenir résident permanent, la demande de visa américain est légèrement différente.

Comme pour les visas d’étude et de travail temporaire, il faut d’abord trouver un sponsor.

Dans le cas d’une expatriation définitive, votre sponsor doit être un parent citoyen américain ou un parent ayant déjà le statut de résident permanent (différents degrés de parenté s’appliquent). Votre parent doit remplir le formulaire “I-130 Petition for Alien Relative”, la soumettre au USCIS et apporter la preuve qu’il a les moyens financiers de subvenir à vos besoins.

Lorsque votre petition est approuvée, un rendez-vous à l’ambassade est encore nécessaire pour passer un entretien. Au terme de la procédure, un visa immigrant sera accolé à votre passeport vous permettant de pénétrer sur le sol américain.

Dans les semaines qui  suivent votre arrivée aux États-Unis d’Amérique, vous recevrez votre carte verte (greencard), vous permettant de travailler aux USA et d’y vivre définitivement.

Un employeur peut également vous sponsoriser pour un visa immigrant. Certaines personnes aux facultés exceptionnelles, dans le domaine des sciences, de la recherche, de l’art, ont la possibilitée de se passer de sponsor et de postuler pour un visa immigrant si elles comptent venir aux USA pour continuer à travailler dans leurs domaines d’expertises.

Les différents types de visas américains

Beaucoup de personnes rêvent de partir aux États-unis. La démesure de ce pays enflamme l’imagination. Que ce soit l’immensité des grattes ciel de New-York, Las Vegas, Los Angeles ou la beauté des paysages sauvages de l’Ouest américain et des parcs nationaux de Yosemite, Yellowstone ou le Grand Canyon, chacun peut y trouver sa place et commencer son rêve américain. Mais avant d’apercevoir la torche de la statue de la liberté, il va falloir passer par quelques formalités administratives.

Que vous désiriez voyager aux États-Unis pour faire du tourisme, pour étudier, effectuer un stage ou vous expatrier et travailler aux USA, vous aurez besoin d’un visa américain. Il en existe une multitude, mais nous pouvons différencier deux catégories majeures. D’un côté, les visas pour les séjours temporaires (non-immigrants), et de l’autre, ceux pour les personnes voulant s’installer et vivre aux États-Unis (immigrant). À travers cet article, nous allons nous efforcer de vous expliquer, le plus clairement possible, les différents types de visas délivrés par les autorités américaines.

Visa américain pour les non-immigrants

Les visas américains pour les non-immigrants concernent les personnes qui désirent se rendre sur le sol américain pour une durée déterminée.  

Différents types de séjours entrent dans cette catégorie :

  • voyage touristique ;
  • voyage d’affaires ;
  • travail temporaire ;
  • suivre des études ;
  • recevoir un traitement médical.

Les visas USA visiteurs

Visa Visiteur (B) : voyage d’affaires, tourisme, traitement médical

Ce visa USA s’applique aux ressortissants étrangers se rendant aux États-Unis temporairement pour affaires (B1), incluant la participation à des rendez-vous professionnels, des meetings et conférences. Il s’applique aussi aux séjours touristiques, à la visite de parents aux USA ou pour recevoir un traitement médical (B2). Il peut également être une combinaison de plusieurs situations (B1/B2) pour une durée maximale de 6 mois.

Visa de transit (C)

Ce visa concerne les personnes voyageant entre deux pays étrangers et qui transitent par les États-Unis au cours de leur voyage.

Autorisation de voyage électronique ESTA

Depuis le 12 janvier 2009, les ressortissants étrangers, citoyens d’un pays faisant partie du programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program), doivent faire une demande d’ESTA s’ils se rendent aux États-Unis, pour un séjour touristique ou d’affaires d’une durée maximum de 90 jours. Cette autorisation est également nécessaire dans le cas d’un simple transit par les USA. La demande se fait exclusivement via un formulaire en ligne. Vous n’avez donc pas à effectuer votre demande à l’ambassade américaine ou au consulat (un passeport biométrique ou électronique est obligatoire pour faire cette démarche.).

Les visas américains étudiants

Visa étudiant (F/M)

Pour étudier aux États-Unis et y suivre un programme d’études, approuvé par le gouvernement, il faut en général passer par une demande de visa américain étudiant (F/M)

Visa d’échange (J)

Ce visa est requis dans le cadre de programmes d’échanges d’étudiants étrangers ou d’échanges culturels. Le programme ou école supportant l’échange remettra au demandeur un formulaire DS-2019, à présenter le jour du rendez-vous de la demande de visa. Si le programme autorise les épouses et les enfants à accompagner le postulant, ils devront eux aussi remplir un formulaire DS-2019.

Les visas américains de travail

Visa pour les membres d’équipages (D)

Le visa D concerne les personnes travaillants à bord d’embarcation (comme des bateaux de croisière ou des bateaux de pêche) ou pour des compagnies aériennes faisant escale aux États-Unis.

Visa pour les journalistes et membres de la presse (I)

Pour obtenir ce visa, il est nécessaire de prouver une activité en relation avec le monde des médias et de l’information. Ce visa est en effet réservé aux représentants des médias étrangers, incluant les membres de la presse, de la radio, de la télévision ou de l’industrie du cinéma, se rendant aux États-Unis dans le cadre de leur activité professionnelle.

Visa pour investisseur (E1/E2)

Ce visa USA est destiné aux ressortissants de pays ayant des traités commerciaux en cours avec les États-Unis. Les personnes possesseurs de ce visa peuvent donc conclure des traités conséquents en termes de services et de technologie avec des entreprises américaines.

Visa pour travailleur Australien (E3)

Uniquement destiné aux citoyens australiens se rendant aux États-Unis pour travailler temporairement dans un domaine spécifique.

Visa pour travailleurs spécifiques (H, L, O, P, Q, R)

Ces visas américains regroupent une multitude de professions et de catégories de personnes disposant de facultés spécifiques.

Voici une liste non-exhaustive des possibles postulant pour ces visas :

  • personne possédant une ou des facultés extraordinaires (O) ;
  • employé venant d’une entreprise international et étant transféré (L) ;
  • employé saisonniers de l’agriculture (H2-A) ;
  • athlète ou artiste reconnue internationalement (P) ;
  • travailleur religieux (R) ;

Visa professionnel NAFTA (TD/TN)

Le North American Free Trade Agreement (NAFTA) crée des relations économiques et de commerces entre les États-Unis, le Canada et le Mexique et permet aux ressortissants de ces pays de travailler aux États-Unis dans le cadre de profession réglementées.

Visa américain pour les immigrants

Les visas américains immigrants sont destinés aux personnes désirant vivre aux USA et devenir résident permanent. Dans la grande majorité des cas, ils sont délivrés pour des raisons familiales ou liés au travail. Pour pouvoir être éligible, le postulant doit être parrainé (sponsored) par un citoyen américain, par une personne de sa famille ayant le statut de résident permanent (possédant une carte verte), ou par un employeur. C’est le parrain qui sollicite le processus d’immigration en remplissant une requête (petition) au nom du postulant et la transmet au U.S Citizenship and Immigration Services (USCIS). Une fois en possession de la carte verte, le postulant pourra faire une demande de naturalisation afin d’obtenir la citoyenneté américaine (après 3 ans pour les membres de la famille d’un citoyen américain et après 5 ans pour les membres de la famille d’un résident permanent.).

Un citoyen américain peut remplir une requête de visa pour :

  • une épouse ;
  • un fils ou une fille ;
  • un parent ;
  • un frère ou une sœur.

Un résident permanent (détenteur de la green card) peut remplir une requête de visa pour :

  • une épouse ;
  • un fils ou une fille non marié.

Un employeur américain a la possibilité de parrainer un travailleur qualifié, à condition de lui offrir un emploi permanent. Dans certains domaines particuliers, la loi américaine autorise un postulant à être son propre parrain.

Le nombre de visas USA immigrant délivré chaque année est limité. Si le nombre de postulants excède le nombre de visas délivré, ils seront alors placés sur liste une d’attente et le visa sera délivré dans l’ordre chronologique, à compter de la date de la requête.

Si la grande majorité des visas délivrés se font dans le cadre d’un regroupement familial ou d’une promesse d’embauche, il existe d’autres catégories. Un citoyen américain peut remplir une requête pour une fiancé d’origine étrangère, dans le but de se marier aux USA ou pour un orphelin adopté à l’étranger et qui doit être adopté ensuite aux États-Unis.

D’autres catégories de visas sont possibles pour des travailleurs spécialisés (chercheur, expert en nouvelles technologies, etc.).

Le gouvernement américain propose également un programme annuel appelé “Diversity Visa” aussi connu sous le nom de loterie carte verte. Les conditions d’éligibilité sont différentes des visas cités jusqu’à présent. Pour connaître les conditions requises, nous vous invitons à consulter le site officiel du gouvernement américain.