Le visa ESTA pour les USA

Le visa ESTA est un programme élaboré pour les personnes souhaitant transiter ou séjourner aux États-Unis pour une durée ne dépassant pas 90 jours. Ce système d’autorisation électronique est valable pour les ressortissants des 38 pays éligibles au PEV (Programme d’Exemption de Visa), y compris les enfants mineurs. La demande d’obtention de l’ESTA est obligatoire et son approbation ou son refus se fera sous les 72 heures suivant sa demande.

Que ce soit pour un voyage d’affaires, une visite touristique ou même une simple escale à New-York, l’obtention du visa ESTA est impérative. Mais, dans le dernier cas, le demandeur doit mentionner qu’il est en transit. L’acquisition de l’ESTA USA se fait sous certaines conditions, après que le demandeur a rempli un formulaire en ligne et respecte les conditions requises par les autorités américaines.

 

Le passeport, un élément indissociable pour obtenir l’ESTA USA

Pour tout voyage à l’étranger, hors espace Schengen, la possession du passeport est obligatoire. Il en est de même pour ceux qui veulent obtenir le visa ESTA pour un séjour aux USA. Pour bénéficier au maximum de votre autorisation ESTA, veillez à ce que votre passeport n’expire pas avant votre ESTA USA. L’autorisation ESTA est valable pour une durée de 2 ans à compter de son approbation. Dans le cas où des renseignements sur le passeport sont à modifier ou si vous êtes dans l’obligation d’avoir un nouveau passeport, une nouvelle demande ESTA devra être effectuée.

Afin de s’assurer de l’obtention de l’Electronic System for Travel Authorization, votre passeport doit répondre aux exigences du VWP (Visa Waiver Program) à savoir : la présence d’une zone de lecture optique et d’une photo numérique. En d’autres termes, vous devez détenir un passeport électronique ou un passeport biométrique.

 

Les autres conditions d’éligibilité à respecter pour obtenir le visa ESTA

  1.             Être citoyen d’un pays faisant partie du Visa Waiver Program

Le Visa Waiver Program a été créé afin de faciliter le déplacement de voyageurs venant des pays participants en direction des USA. Actuellement, 38 pays y sont membres :

Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Chili, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Pays-Bas, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Taïwan.
.

  1.             Le motif et la durée de votre voyage aux USA

Votre voyage aux USA doit remplir certaines conditions. Comme mentionné précédemment, si vous souhaitez partir avec un ESTA USA, vous ne pouvez pas y séjourner plus de 90 jours. Pour un séjour plus long, il vous faudra faire une demande de visa à l’ambassade américaine.

Seuls certains motifs de voyage sont autorisés par l’ESTA USA :

  •         un voyage touristique : si vous souhaitez, par exemple, exaucer votre rêve américain de voir le Grand Canyon ou le parc national de Yosemite, ou tout simplement rendre visite à votre famille ou vos amis ;
  •         un voyage d’affaires : il n’est pas ici question de travailler aux USA à proprement parlé, mais rencontrer des partenaires commerciaux, signer des contrats, assister à des réunions, etc. Si votre objectif est de travailler aux États-Unis, vous pouvez envisager une demande de green card si vous disposez d’un sponsor ou tenter votre chance à la loterie carte verte. Précisons que les demandes de cartes vertes sont traitées par l’ambassade des États-Unis ;
  •         une entrée sur le sol américain pour y effectuer un transit : si vous devez passer par un aéroport américain avant de vous rendre à votre destination finale.

Ne seront pas autorisées à voyager avec un ESTA, les personnes souhaitant étudier dans une université américaine ou réaliser un stage aux USA.

  1.             Le moyen d’arrivée et la compagnie choisie

L’ESTA USA ne couvre que les arrivées sur le territoire américain par voie maritime et aérienne. Cela signifie que si vous traversez la frontière terrestre en provenance du Mexique ou du Canada pour vous rendre aux USA, l’ESTA ne sera pas obligatoire. D’autres formalités vous attendent au poste-frontière. Précisons également que la compagnie maritime ou aérienne doit être agréée par les autorités américaines, ce qui est le cas de toutes les compagnies commerciales.

 

Formulaire et questionnaire à remplir

Pour l’acquisition de l’ESTA USA, le demandeur doit remplir un formulaire ESTA concernant ses données personnelles. Parmi celles-ci figurent différentes questions relatives à sa santé physique et mentale. Cela permet également aux autorités américaines de savoir si le demandeur a déjà été confronté à des problèmes de refus de visa ou non.

Puisque le visa ESTA est un système mis en place par le gouvernement dans le but de sécuriser le territoire américain et d’empêcher les actes terroristes, des questions concernant votre casier judiciaire ou des actes répréhensibles vous seront également posées. C’est en fonction de ces données que le système refusera ou autorisera le demandeur à transiter ou à séjourner aux USA.

Suite à une demande en ligne, trois réponses sont possibles : ESTA refusé, ESTA en attente ou ESTA accepté. Si votre ESTA est refusé, il vous est possible de faire une nouvelle demande (si vous pensez avoir fait une erreur dans le formulaire) ou de vous adresser aux services consulaires pour obtenir un visa. Si le statut de votre ESTA est “en attente”, cela veut simplement dire que votre demande n’a pas encore été traitée par le DHS (Département de la sécurité intérieure, Department of Homeland Security en anglais). Vous recevrez toutefois une réponse dans les 72 heures.

L’obtention du visa ESTA

Le visa ESTA ne s’obtient pas de l’ambassade américaine. Seules les demandes faites au moyen du formulaire en ligne sont prises en compte. Le formulaire ESTA peut être rempli à partir du site officiel du gouvernement américain ou via une plateforme privée qui propose un formulaire simplifié et une assistance.

 

Le tarif du visa ESTA

Depuis 2010, l’acquisition de l’ESTA est payante. Son prix officiel est de 14 $. Il est toutefois possible que vous ayez à payer davantage si vous passez par un intermédiaire. La différence de prix s’explique par le travail de vérification effectué par une équipe de professionnels, également à disposition en cas de questions.